SPIP | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0

Accueil > Technique et réalisations > Les radio-sondes > Recherche de sondes météo

Recherche de sondes météo

dimanche 27 septembre 2009, par Denis F4ANN

A l’initiative de Laurent F4FDW, la recherche de sondes météo fait des adeptes au radio-club. Ainsi quelques membres s’adonnent à cette nouvelle activité goniométrique intéressante.

8 septembre 2009 :
Une sonde récupérée le matin par F4FDW en solo !! et deux autres l’après midi par l’équipe F4FDW Laurent ( le spécialiste ) F8AHT Bernard , F4FQW Gilles, F1JBX Robert ( les apprentis ).
Une sonde à été récupérée prés de l’autoroute à NARBEFONTAINE ( proche de Boucheporn ) le parachute accroché sur un arbre ( QRG 402.700), l’autre à VOELFLING LES BOUZONVILLE prés de Bouzonville ( QRG 403.150 )


DE G à D, Gilles F4FQW, Laurent F4FDW et Bernard F8AHT


Pointage de la direction du signal


QRG 403.150 MHz et l’oeil sur le S-mètre


La sonde repérée dans les arbres


Robert F1JBX avec le butin


Une autre sonde bien accrochée elle aussi...


Attention aux gros ventilateurs...Laurent F4FDW et son équipement


et une de plus au tableau de chasse !


Et voilà, prêt pour la dissection...

********** Un peu d’explications ***********

Description
Petit engin lancé par les centres météos et
constitué d’un ballon en latex gonflé à l’hélium ou à l’hydrogène auquel est suspendu un boîtier contenant un circuit électronique sur lequel sont branchés les capteurs (PTU) et fournissant le signal de modulation à un petit émetteur accordé sur 403 MHz environ (ou 1680MHz dans certains pays). Au sol, une station de réception/décodage capte le signal de l’émetteur et décode les informations transmises. La force et la direction du vent sont déduits du déplacement de la radiosonde, lequel peut être mesuré de plusieurs façons : GPS (de plus en plus) mais aussi LORAN-C, radar... Le fabricant finlandais VAISALA fournit 53% des radiosondes lâchées dans le monde (voir par exemple la RS92-SGP, une radiosonde parmi les plus courantes).
Décodage des données
Le logiciel Sondemonitor ( http://www.coaa.co.uk/sondemonitor.htm ) permet de décoder la position de la sonde et de ses données météorologiques , en reliant la sortie BF d’un récepteur 403Mhz sur la carte son d’un PC et après divers paramétrages nous pouvons suivre a la trace la sonde sur la carte du logiciel ,
Ce décodage facilite beaucoup la recherche du signal sur le terrain mais ne donne pas exactement la position finale car le décodage va s ‘arrêter aux environ de 500 à 1000m suivant la distance du chasseur et il reste néanmoins une recherche "manuelle".

Recherche sur le terrain
La recherche sur le terrain s’effectue avec un récepteur ou scanner sur la fréquence d’environ 403Mhz équipé
D’un S-métre précis et avec les modes FM-AM et SSB
Le récepteur sera équipé d’une antenne directive YAGI de 5 éléments ou plus.
Le plus difficile lors d’une chasse à la sonde sans décodage , c’est bien sur de retrouver le signal de la sonde une fois l’engin posé et ensuite c’est comme toute recherche de balise.
Le site www.radiosonde.eu est très bien documenté sur le sujet , n’hésitez pas à le consulter.

Laurent F4FDW pour F6KFT

Photos F1JBX

Répondre à cet article