SPIP | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0

Accueil > Technique et réalisations > ANTENNES > Démontage d’un pylône auto-porté

Démontage d’un pylône auto-porté

lundi 4 août 2008, par Denis F4ANN

Samedi 26 juillet, nous avons procédé au démontage d’un pylône auto-porté de 15 mètres, ancienne installation de télédistribution que la commune de Diebling nous a proposé gracieusement.

Voici quelques photos montrant les travaux de démontage en toute sécurité.

Le pylône de 15 mètres dans son ensemble, avec ce qu’il reste des antennes VHF et UHF, au milieu d’un champ.

Les antennes d’un peu plus près...

Préparation du matériel et de l’équipement, harnai obligatoire. Sur la galerie, le dispositif "potence" qui servira à descendre les éléments de 3 mètres.

Première opération ; démontage proprement des antennes et de leurs bras de déport, pour dénuder progressivement le pylône.

Les boulons rouillés resistent un peu mais on y vient à bout. Le harnai, outre sa fonction de sécurité, permet à l’opérateur ( Denis F4ANN ) de travailler librement avec ses deux mains.

Ici, la première antenne UHF est prête à être descendue à l’aide de la corde de service.

Le mât supérieur est descendu au fur et à mesure du démontage des différentes antennes. Une fois dénudé, il est sorti de ses guides par le haut, puis descendu à la corde en prennant soin de ne pas se blesser avec le paratonnere très pointu.

Mise en place de la potence pour descendre l’élément supérieur.

Détail du haut de la potence, prêtée pour l’occasion par Alphonse F1GEW, son concepteur. Une bague autour de la poulie permet de retenir la corde prisonnière.

Détail de la griffe inférieure fixe.

La giffe supérieure est mobile et permet l’adaptation à toutes les configurations en coulissant sur le tube de 4 mètres.

Il ne reste plus qu’à accrocher solidement la corde à l’élément. La corde est maintenue en tension par deux OMs au sol, avec une poulie de renvoi au pied du pylône. Dès que les boulons sont enlevés, l’élément est descendu en donnant doucement du mou sur la corde. (tout le monde était occupé et plus personne pour prendre la photo ! )

Deux éléments ont été descendu. Jusqu’à présent les boulons ont été desserrés, mais leur état de corrosion avancé rendait le desserrage difficile et relativement long. Il était alors plus facile et rapide de les serrer jusqu’à rupture. Il fallait juste être deux et un grand bras de levier sur la clé de 19 (boulons de diamètre 12mm)

Vue de l’armoire de répartition, récupérée par la même occasion...

Roland F6ABL s’apprête à faire un "massacre à la tronçonneuse"
pour déposer le dernier élément, sous l’oeil attentif de Jean-Marie F1BOW

La tenue n’est pas idéale, mais il a la peau dure et des lunettes sur le nez ! Faut dire qu’il a fait très chaud ce jour là (30°)

Encore un p’ti coup par là et.....

.....voilà le travail !

Il n’y a plus qu’à tout charger et se mettre en route pour le radio-club...

Il n’aura fallut que 3 heures, 3 OMs et au moins 3 litres d’eau pour une dépose soignée du pylône.

Prochainement, remontage du même pylône dans la cour du radio-club...

Remerciements :

à F1GEW pour le prêt de sa potence.

à la municipalité de Diebling pour la cession du pylône.

Photos : F1BOW

Répondre à cet article